Prétendu Prophète Au Même Titre Que Mouhammad : Moussaylimatoul Kazab, un usurpateur

  • Source: : EnquetePlus | Le 29 mai, 2018 à 02:05:07 | Lu 6755 fois | 12 Commentaires
content_image

Prétendu Prophète Au Même Titre Que Mouhammad : Moussaylimatoul Kazab, un usurpateur

Usurpateur, trafiquant de personnalité, Moussaylima Al Kazab était un prétendu envoyé de Dieu. Il s’est opposé au Prophète Mouhammad, avant d’être éliminé par Abou Bakar, après la disparition du fondateur de l’Islam.

Après avoir tenu des propos (sur le prophète, La Mecque, le pèlerinage et le conflit israélo-palestinien) qui ont fait réagir les musulmans sénégalais et même au-delà, le monde arabe, Idrissa Seck a reçu la réponse cinglante de l’islamologue et ancien ministre Bamba Ndiaye et de Sidy Lamine Niasse, le président du groupe Wal Fadjri. Ce dernier avait d’ailleurs dit que l’ancien Premier ministre est sorti de l’Islam. Dans sa contre-attaque, Idy a donné à ses deux adversaires le nom de Moussaylima Al Kazaab. Au vu de la manière dont certains l’ont orthographié, on peut soupçonner une méconnaissance de ce personnage.

Moussaylima est, en fait, un usurpateur qui voulait se positionner en rival du Prophète  Mouhammad (Slhw). ‘’Il était le chef de la tribu arabe des Banu Hanifa originaire d'Al-Yamâma’’. Neuf à 10 ans après l’hégire, le Prophète reçut des tribus entières qui venaient se convertir à l’Islam.  Un jour, une délégation de 10  personnes arrive à Médine. Parmi elles, Moussaylima. Ce dernier a entendu dire auparavant que le Prophète répétait souvent que dans chaque groupe, le meilleur est celui qui se met au service des autres. Ainsi, à l’entrée de Médine, il demande à ses compagnons d’aller à la rencontre du Prophète. ‘’Lorsqu’il vous demandera pourquoi vous êtes 9, dites-lui que le dixième est notre serviteur, il a la garde de nos biens’’, leur dit-il.

Quand les autres se sont présentés au Prophète, celui-ci constate qu’ils sont 9 au lieu de 10 et leur pose la question. Ils lui font comprendre que le dernier est resté surveiller leurs biens. ‘’Il est le meilleur d’entre vous’’, déclare le Prophète, comme à son habitude. Quand la délégation se retrouve, elle lui raconte ce que le Prophète a dit. Et c’est justement ce que  cherchait Moussaylima, c’est-à-dire que l’Envoyé de Dieu le présente comme le meilleur et que ses compagnons en soient les témoins. A son tour, il est allé voir le Prophète et lui fait comprendre qu’il ne peut l’accepter comme un Envoyé de Dieu que s’il accepte de lui léguer son héritage avant sa disparition. Une proposition refusée par le Prophète qui, selon certains savants, n’a pas révélé sur-le-champ ce que Moussaylima lui a dit, de peur que ce dernier soit tué à Médine par ses fidèles.  

Réduction du nombre de prières de 5 à 3

De retour chez eux, les compagnons de voyages de Moussaylima ont commencé à inviter les leurs à embrasser la religion. Mais les gens ont trouvé les conditions trop contraignantes. Moussaylima leur rapporte alors les propos que Mouhammad a tenus sur lui et se présente en prophète. Il réduit le nombre de prières de 5 à 3. Un jour, il rencontre Hamr Ibn Hanz qui n’était pas encore musulman ; il lui demande ce qui se passe chez eux. Ce dernier lui dit que le Prophète a reçu la révélation d’un Livre Saint. Il lui récite la sourate Al Hansr (le Temps). Quand il termine la sourate, Moussaylima lui dit qu’il a reçu lui aussi une révélation. Essayant de s’inspirer de la façon dont la sourate est conçue, il se livre à du mimétisme et raconte des conneries. A la fin, il demande à Hamr ce qu’il en pense. Ce dernier lui rétorque : ‘’Tu sais très bien que je sais que tu mens.’’

Malgré tout, Moussaylima va continuer à revendiquer un statut de prophète, prétendant avoir son propre livre révélé. Certains parmi les siens l’ont cru, parce qu’il avait de grandes capacités oratoires. Un jour, il écrit une lettre au Prophète Mouhammad (Slhw). ‘’Cette missive vient de Moussaylima, l’envoyé de dieu vers Mouhammad l’Envoyé de Dieu. Je vous fais comprendre que la terre est désormais divisée en deux parties : l’une sous ma direction et l’autre sous votre direction, même si les fils d’Abdoul Moutalib (grand père du Prophète) n’aiment pas partager’’, lui dit-il. Le Prophète fait appel à son secrétaire particulier, Haliyou (Ali) et lui dicte ceci en guise de réponse : ‘’De Mouhammad l’Envoyé de Dieu vers Moussaylima Al Kazab (le menteur). Au nom d’Allah, le Tout miséricordieux, le Très miséricordieux. La terre appartient à Allah, il en donne l’héritage à ses fidèles serviteurs. La paix à celui qui est sur le droit chemin.’’

Dans sa rivalité avec l’Envoyé de Dieu, Moussaylimatoul Kazab s’est rendu à Taïf, une ville où habitent les oncles du Prophète qui s’y est rendu d’ailleurs lorsqu’il avait besoin d’aide, face à l’hostilité des Mecquois. Mais les parents de Mouhammad, non contents de Lui refuser toute assistance, ont envoyé des chiens et des enfants contre Lui. Le Prophète était resté stoïque, malgré le danger. Lorsque Moussaylima est allé à Taïf et a commencé ses ‘’prêches’’, un chien a surgi et il a pris ses jambes à son cou. Ses interlocuteurs ont su, du coup, qu’il n’est pas prophète.

En dépit de ses déconvenues, Moussaylima a persisté sur sa visée et à même su se constituer une armée. A la mort du Prophète Mouhammad, Son premier successeur, Abou Bakar, sous l’influence d’Oumar, dit-on, a décidé d’en finir. Il envoie une première armée, sans succès. La deuxième tentative sera la bonne, car Moussaylima sera tué par Wahshi, celui-là même qui avait mis fin à la vie de Hamzatou, l’oncle paternel du Prophète. Wahshi avait l’habitude d’ailleurs de dire qu’il a tué le meilleur des Hommes (Hamza) quand il était mécréant, et il a tué le pire des Hommes (Moussaylima), quand il est devenu croyant.

Et c’est ainsi que s’arrête l’histoire de Moussaylima… Al Kazaab !


Auteur: Babacar Willane - EnquetePlus






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (9)


Anonyme En Mai, 2018 (04:21 AM) 0 FansN°: 1
Macky korr Marieme Faye moo ko yorr
Macky Korr Marieme Faye  En Mai, 2018 (04:27 AM) 0 FansN°: 2
Seneweb fait de la diversion avec cette article. Le vrai kazzab c'est Idrissa Seck qui confond Bakka ou Makka avec bakaa, yabkii, a naaquiss verb qui signifie pleurer. Idy est le kazzab, lui qui connait un lieu de pelerinage qui est ailleurs alors que Allah swt decrit Saffa et Marwa comme ses symboles pour qui effectue le hajj ou la oumra. Et Saffa et Marwa se trouvent bel et bien a Makka ou Bakka et non a Jerusalem.
Anonyme En Mai, 2018 (08:21 AM) 0 FansN°: 3
De toute façon les nègres seront toujours de pauvres nègres suiveurs
Reply_author En Mai, 2018 (08:40 AM) 0 FansN°: 1
les negres y en a en tout genre! arretez de generaliser ca fait de vous un chien raciste. obama n etait pas suiveur ...
Anonyme En Mai, 2018 (09:36 AM) 0 FansN°: 4
Tout cela pour dire que les déclarations de personnalités tristement célèbres doivent être encadrées, recadrées et censurées au besoin.

Les gens sont divertis par des propos inutiles et insensés. Inciter les citoyennes et les citoyens au travail me parait plus pertinent que des propos malheureux et provocateurs.

Vive le Sénégal.
Abukeom En Mai, 2018 (10:06 AM) 0 FansN°: 5
Tous ces religieux, de quelque obédience qu'ils soient sont tous des usurpateurs, des charlatans qui vivent et parfois s'engraissent sur la crédulité et l'ignorance.

Quel cirque pour un dieu que personne n'a jamais vu ni entendu...!
Imam En Mai, 2018 (11:54 AM) 0 FansN°: 1
non, arrete ...tu n'as jamais vu dieu ??? tu respire l'air de qui ? tu bois l'eau de qui ?
Anonyme En Mai, 2018 (10:43 AM) 0 FansN°: 6
MAJMOUTH RÉVEILLE-TOI ILS SONT DEVENU FOUUUUU

MACKY BALANCE ASSANE DIOUF à l' international. NOS FOU DE DIEU BALANCE IDY à l'international. où s'arreteront-ils ?
Miyo En Mai, 2018 (10:48 AM) 0 FansN°: 7
C est du n'importe quoi. Pourquoi cette polémique ? Les israéliens et les palestiniens sont de véritables demi frères c'est indéniable. ils disputent Jérusalem c vrai mais pour autant on ne peut pas effacer l'histoire et il ne faut pas surtout tronquer l'histoire. l'islam n'appartient à personne . pour une affaire de faute grammaticale ou de synonyme , vous faites le malin vous êtes des moussaylima idy a raison.
Anonyme En Mai, 2018 (12:12 PM) 0 FansN°: 8
On vous sent énervés les partisans de Idy Vous insultes et vous dites aux gens qu'il y a d'autres choses plus importantes pour faire la diversion Pourquoi vous n'appliquez cette logique à votre mentor qui pour un oui ou un nom raconte sa vie face aux micros Vous ne pouvez pas faire taire les gens
Anonyme En Mai, 2018 (18:07 PM) 0 FansN°: 9
C'est vraiment étrange , dans la vie, quelquefois, sans s'en rendre compte on cherche á donner notre propre caractere aux autres.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com