Matam : Les populations dans la rue pour…

  • Source: : Seneweb.com | Le 13 juin, 2018 à 21:06:32 | Lu 1401 fois | 3 Commentaires
content_image

Matam : Les populations dans la rue pour…

Mouvement dans le département de Matam. Où les populations Nabadji, Thiouballel, entre autres amonts, ont profité de la tenue du marché hebdomadaire de ce mercredi pour organiser un rassemblement. Lors duquel, elles ont formulé leurs revendications portant sur l'érection d'un pont sur le bras du fleuve Sénégal de Djamel pour le désenclavement de la localité, un casier agricole, un centre de formation, entre autres.

"Des projets non tenus", fulmine Haroura Bâ, porte-parole des manifestants, repris par Radio Sénégal.

Il poursuit : "On nous avait dit qu'il y a un projet de pont qui devait être réalisé ici parmi les dix ponts qui devaient être réalisés au Sénégal. Jusque-là, on n'a rien vu. Le Pudc avait promis l'électrification. Encore une promesse qui n'a pas été tenue. Il y a aussi le centre de formation professionnel qui a été programmé. La piste Nabadji – Pombé."

Ces populations ne comptent pas s'en arrêter là.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Juin, 2018 (22:17 PM) 0 FansN°: 1
Il n'y a pas d'argent dans les caisses de l'état
Anonyme En Juin, 2018 (02:25 AM) 0 FansN°: 2
Les caisses sont pleines et l'administration a du mal à décaisser
Ibou En Juin, 2018 (08:57 AM) 0 FansN°: 1
les populations de la commune de nabadji civol en ont mare surtout de leur maire abdoulaye salli sall qui, depuis son élection à la tête de cette commune qui est la plus importante du point de vue démographique et donc électoral, n'a fait aucune réalisation. il ne s'occupe que de ses propres affaires. nous les populations allons prendre nos responsabilités. nous ne sommes le mouton de panurge de personne. cette commune dont ndouloumadji founé fait partie est le village d'où est originaire le président macky sall et qui l'a soutenu dès les premières heures est laissée en rade. aucune réalisation n'a été faite depuis 2012.toutes les infrastructures existantes le sont grâce à nos émigrés. pire aucun cadre ressortissant de la commune de nabadji civol n'a été promis à un poste de responsabilité ni député, ni membre de conseil économique, social et environnemental, ni du haut conseil des collectivités locales. nous ne pouvons plus restés les bras croisés et le moment venu prendrons nos responsabilité.pourtant du point de vue électorale, notre commune vient largement en tete devant même les communes de agnam de farba ngom et de bokidiawé par exemple. a l'incompétence de notre maire s'ajoute donc l'ostracisme des responsables politiques et étatiques. nous disons trop c'est trop et 2019 c'est pour bientôt et prendrons nos responsabilités sans état d'âme. a bon entendeur salut

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com