Implantation de l’aéroport Blaise Diagne : Diass, la ruée vers les terres

  • Source: : EnquetePlus | Le 10 mai, 2018 à 20:05:22 | Lu 6363 fois | 36 Commentaires
content_image

Implantation de l’aéroport Blaise Diagne : Diass, la ruée vers les terres

Jadis presque inconnu, le village de Diass est devenu, en quelques années, très célèbre, grâce à la construction, à 3 km, du plus prestigieux aéroport de l’Afrique de l’Ouest. Depuis, c’est la course au foncier, pour y acquérir des terres, investir ou habiter. Un boom spectaculaire, en peu de temps.

Diass suscite l’espoir. Sur la route reliant l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd) au  village de Diass, les chantiers s’étalent  à perte de vue. Des immeubles, des maisons et des murs en construction dominent le décor. En cette matinée de mardi, le climat est assez hostile. Le vent et la poussière font la loi. Les habitants vaquent à leurs occupations. Cette bourgade assez dynamique se transforme lentement en ville. La cité de l’Emergence, qui prend forme à quelques kilomètres du village, en est une parfaite illustration.

Situé à 45 km de Dakar, le village est un carrefour entre Thiès, Mbour et la capitale sénégalaise. Le déplacement est facilité par l’autoroute à péage le reliant à ces différentes villes. Ce qui motive davantage les investisseurs. Diass grandit ainsi à grande vitesse et le foncier devient un business assez rentable. L’immobilier et le courtage sont presque devenus les principales activités des habitants. La majeure partie de la population s’est convertie soit en agent immobilier, soit en courtier. Le  business du foncier a connu, ainsi, en quelques années, un véritable essor.

Les  bailleurs et les investisseurs s’arrachent les terres. Les nouvelles constructions envahissent le village. Les prix des terrains à usage d’habitation connaissent une hausse fulgurante. ‘’Il y a quelques années, il fallait juste voir le chef du village pour obtenir un terrain. Mais, de nos jours, il faut débourser des millions pour une petite parcelle’’, confie Assane Cissé. Un habitant de Diass qui a assisté à la pose de la première pierre ainsi qu’à l’inauguration de l’Aibd.  Ce qui fait de lui un témoin oculaire de la transformation spectaculaire du village, depuis l’implantation, à 3 km, du plus prestigieux aéroport de l’Afrique de l’Ouest.  Pour lui, Diass est devenu, depuis quelques années, une aubaine pour les promoteurs immobiliers.

C’est le même constat du côté des courtiers et des agents immobiliers. Leur business se porte bien et ils se frottent les mains. Certains, plus heureux, n’hésitent pas à faire la promotion de la destination. ‘’Diass a ravi la vedette à Dakar. C’est l’ère de la Petite Côte. Aujourd’hui, chacun rêve d’avoir une maison à Diass. C’est la cité de l’avenir’’, se glorifie Ablaye Faye, agent immobilier et natif de Diass. Le nouvel aéroport a véritablement boosté le business du foncier.

Un prestige sur fond de pauvreté

La ruée vers Diass n’est, cependant, pas sans conséquence néfaste sur l’économie du village. Malgré sa proximité avec le prestigieux aéroport, la population vit dans la plus grande pauvreté et la localité manque presque de tout. Les prix exorbitants des terres ont poussé la majeure partie des habitants à vendre leurs champs. Ce qui a entrainé un chômage galopant chez les jeunes qui s’adonnaient à l’agriculture. Ainsi, la phrase qui revient comme une ritournelle chez les habitants est : ‘’Nous voulons des emplois pour les jeunes.’’

L’espace réservé pour le marché se réduit, de jour en jour. Ce dernier, érigé au bord de la route, est constitué de toiles faites en paille et des tentes construites de manière artisanale à l’aide de sachets en plastique. Les bouchers, les tabliers de légumes et les femmes vendeuses de fruits et de sachets d’eau pour les passagers des véhicules en provenance de Thiès et de Dakar se disputent les places. L’espace étant assez réduit, les femmes se sentent menacées par d’éventuels accidents de la route. ‘’Le marché reste notre  principal problème. Nous voulons qu’on nous construise un nouveau marché dans un endroit plus sécurisé. Ici, nous nous rapprochons davantage de la route, à cause des gens qui ne cessent de construire aux abords du marché. En plus, depuis l’ouverture de l’aéroport, les voitures sont plus nombreuses à emprunter cette voie, ce qui a entrainé, en même temps, l’augmentation des vendeuses de fruits et d’eau au bord de la route. Ceci empire la situation et les risques sont énormes‘’, se désole Aïda Ba assise devant sa table garnie de légumes frais.

A ces différents problèmes, s’ajoute un déficit en besoins primordiaux comme l’eau, l’électricité, etc. En effet, les délestages sont très fréquents. Le village ne possède qu’un seul forage pour alimenter toutes les concessions, alors que le nombre d’habitants ne cesse d’augmenter. Le réseau téléphonique des différents opérateurs est également très faible. Ce qui n’a aucunement ralenti la course vers l’immobilier.


Auteur: Abba Ba (Stagiaire) - EnquetePlus






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (18)


Anonyme il y a 1 semaine (20:58 PM) 0 FansN°: 1
c'est quoi l'intérêt d'habiter près des avions? lol

les sénégalais aiment le nguisteul.

je ne vais jamais habiter près d'un aéroport. bruit des avions, kérosène qui enfume, risques divers...

 :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo: 
Reply_author il y a 1 semaine (22:36 PM) 0 FansN°: 1
on rêve tous de voyager donc c'est plus facile de rapprocher du rêve
Reply_author il y a 1 semaine (09:57 AM) 0 FansN°: 2
on va tous bientot crever moi je veux des terres au paradis
Anonyme il y a 1 semaine (21:18 PM) 0 FansN°: 2
abba ba bayil soob

la destination de valeurs actuellement et les 10 prochaines annees est diamniadio.
Karda il y a 1 semaine (21:20 PM) 0 FansN°: 3
 :sunugaal: 

Plus prestigieux aéroport de l'afrique de l'ouest ? Je suis fier de notre aéroport mais pas au point de céder à l'auto-glorification. C'est pas comme si c'était hors de portée de pays comme le Nigéria, le Ghana ou la Côte-d'ivoire, surtout qu'ils ont plus de moyens que nous.



Soyons modeste, et si c'est vrai qu'on a une petite avance avec notre aéroport, travaillons tous les jours pour creuser cet avance.
Anonyme il y a 1 semaine (21:26 PM) 0 FansN°: 4
Lol...sénégalais on fé trop d bla bla
Sema il y a 1 semaine (21:27 PM) 0 FansN°: 5
TRISTE SORT QUE CELUI DE L'AFRIQUE.DIEU A TOUT DONNE A L'AFRIQUE MAIS MALHEURESEMENT SES ENFANTS L'ONT TRAHI.L'EXEMPLE DU SENEGAL EST PATENT.UN PAYS QUI DECOUVRE DU GAZ ET DU PETROL EN QUANTITE.A LA PLACE DE PRESERVER LES INTERETS DU PEUPLE ET FAIRE EN SORTE QUE LES POPOULATIONS SOIENT LES PRINCIPALES BENEFICIERES DES RETOMBEES ,ON LAISSE LES ETRANGERS NON AFRICAINS S'ACCAPARER DES TERRES ,PRENDRE LE COMMERCE DES MAIS DES SENEGALAIS.
Reply_author il y a 1 semaine (08:47 AM) 0 FansN°: 1
pour exploiter tout ça il faut avoir la technologie et les compétences
Anonyme il y a 1 semaine (21:32 PM) 0 FansN°: 6
le mal absolu de tous les sénégalais c'est: terres, maisons rek. Jamais investir dans du sérieux comme le font les libanais qui sont dans l'industrie, dans du lourd
Anonyme il y a 1 semaine (21:37 PM) 0 FansN°: 7
Merci post1 avec toutes les pollutions que ça engendre donc des maladies.
Anonyme il y a 1 semaine (22:05 PM) 0 FansN°: 8
AVEC LE BRUIT DES AVIONS L AIR POLLUÉ POUR UN TERRAIN DE 200000F COUNT ME OUT
Reply_author il y a 1 semaine (07:24 AM) 0 FansN°: 1
dakar est le roi de la pollution et du bruit,,,entre autre.
Reply_author il y a 1 semaine (09:58 AM) 0 FansN°: 1
le climat a dakar est excellen.....
Anonyme il y a 1 semaine (22:05 PM) 0 FansN°: 9
Habiter près d'un aéroport ça jamais,il y a que le sénégalais non habitué de prendre un avion qui voudrait habiter à côté avec toutes nuisances.Ca jamais mais pour faire un business oui.
Anonyme il y a 1 semaine (07:23 AM) 0 FansN°: 10
Et pourtant vs avez habite a Dakar avec un aéroport en plein milieu.Dakar est devenu invivable, sale, pollue, surpeuplé et désorganise, tous ceux qui en auront les moyens vont quitter Dakar. Il y a des endroits magnifiques en dehors de Dakar.
Anonyme il y a 1 semaine (08:00 AM) 0 FansN°: 11
Surtout qu'on avait retrouvé un corps congelé dans la cour d'un pavillon de banlieue vers Roissy. Surement qu'il était tombé d'un avion. Voulez-vous la même chose.?
Anonyme il y a 1 semaine (08:19 AM) 0 FansN°: 12
SONKO POUR RELEVER CE PAYS QUE TOUS CES CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE PENDANT 60 ANS. Y’EN A MARRE DES HERITIERS WADIENS ET SOCIALISTES. DOYEN MODY NIANG DOIT VOIR UN JOURNALISTE QUI TRADUIT SES CHRONIQUES EN WOLOF CAR TROP BENEFIQUE POUR LE SENEGALAIS LAMBDA QUI N’EST PAS INSTRUIT. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE. ALY NGOUILLE NDIAYE DEGAGE
Anonyme il y a 1 semaine (08:54 AM) 0 FansN°: 13
aéroport magnifique

la fierté de notre pays

  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  

 :sunugaal: 
Anonyme il y a 1 semaine (11:17 AM) 0 FansN°: 14
FAUT ACHETER VERS SINDIA C'EST PAS.
Anonyme il y a 1 semaine (11:18 AM) 0 FansN°: 15
SINDIA C'EST PAS MAL.
Anonyme il y a 1 semaine (12:28 PM) 0 FansN°: 16
travaillons pour nos terres au paradis mo gueun nous sommes tous de passage rek le temps passe vite je vous jure bientot
Anonyme il y a 1 semaine (13:26 PM) 0 FansN°: 17
Le Sénégalais c'est le verbiage du matin au soir. Voilà pourquoi les étrangers s'accaparent de toute l"économie.Meme les boutiques sont gérées par des Guinéens après le départ des mauritaniens. Les sénégalais c"est LMD lutte musique et danse et le pauvre n'arrive plus à communiquer avec l'extérieur car ne parlant plus que wolof une langue parlée sur environ 30000 km2.
Anonyme il y a 1 semaine (17:09 PM) 0 FansN°: 18
Plus prestigieux aéroport de l'Afrique de l'Ouest? Il faut voyager cher journaliste. Abidjan, Lagos et même Lomé pour ne citer que ces 3 destinations ont un aéroport répondant aux normes internationales depuis des lustres. Svp descendez de votre piédestal.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com