Dakar : LAS déroule le bilan de 6 mois de fonctionnement de l'Aibd

  • Source: : Seneweb.com | Le 09 juin, 2018 à 01:06:46 | Lu 2622 fois | 1 Commentaires
content_image

Dakar : LAS déroule le bilan de 6 mois de fonctionnement de l'Aibd

Le directeur général de LAS (Limak-Aibd-Summa) s'est livré à un exercice de transparence jeudi, lors d'un "ndogou" à l'honneur de la presse dakaroise. Xavier Mary épaulé de Papa Mahawa Diouf, secrétaire général de LAS, ont répondu aux questions des journalistes sur plusieurs points relatifs à l'Aibd, son fonctionnement et les difficultés notées depuis la mise en service de l'aéroport le 7 novembre 2017.

Six mois après l'ouverture de l'Aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd), les choses roulent presque comme sur des roulettes et certaines difficultés ne sont plus qu'un mauvais souvenir. "Chaque jour est meilleur que la veille", se plait à dire Xavier Mary, assailli de questions par la presse qu'il a conviée à un "ndogou" au "Terou bi", pour dérouler le bilan de six mois de fonctionnement du nouvel aéroport.

De la grève des aiguilleurs du ciel au lendemain du démarrage, aux problèmes liés au fret, et aujourd'hui les chariots, rien n'a été omis par la presse qui n'a pas fait de cadeaux à Xavier Mary qui chiffre à 2,1 millions le nombre de passagers accueillis en 2017, soit un mois après l'ouverture, l'Aibd. Il note à ce propos une progression de 6 à 7% chaque mois.

Le patron de l'As a également souligné la réintégration des personnels de Ahs (aviation handling service) et Shs (Senegal handling service) conformément aux recommandations des autorités de l'Etat. Au total, 700 personnes sont employées par la boite qu'il dirige, renseigne-t-il.

Quid de la rupture du contrat entre LAS et la société de gestion des chariots ? Papa Mahawa Diouf a promis de s'expliquer sur la question en temps opportun.

Pour ce qui est de la Responsabilité sociétale d'entreprise (Rse), Mary informe que les communes impactées, Diass et Keur Moussa, qui abritent l'aéroport, seront prises en compte par le volet Rse. Il dit miser sur la formation des jeunes aux métiers aéroportuaires à travers des programmes universitaires sanctionnés par des diplômes reconnus, par le biais de LAS Académie. Ce, en vue d'intégrer les futurs diplômés, promet-il.

Avec une capacité de 3 millions de passagers, l'Aibd est bâti sur 4500 ha dont les 2500 sont occupés, donc disposant d'une réserve foncière de 2000 hectares. Bénéficiant d'un contrat de session de 25 ans avec l'Etat du Sénégal, LAS est une société anonyme de droit sénégalais au capital de 100 millions Cfa. Quant à la société 2AS (Aibd Assistance Service), elle est détenue à 51% par LAS et 49% par Air Sénégal, et la redevance versée à l'Etat tourne autour de 20%.

L'Aibd, enfin, est en cours de certification OACI et TSA, rassure encore le directeur général de LAS.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Anonyme il y a 2 semaines (10:06 AM) 0 FansN°: 1
"LAS est une société anonyme de droit sénégalais au capital de 100 millions Cfa. Quant à la société 2AS (Aibd Assistance Service), elle est détenue à 51% par LAS et 49% par Air Sénégal, et la redevance versée à l'Etat tourne autour de 20%."



CHERCHEZ L'ERREUR ....



un capital de 100 millions cfa pour Sté LAS ...un miette pour des revenus xxxxxxx fois supérieurs !



des bandits de grands chemins qui ont su s'approprier une large part du gâteau avec l'appui des amis des amis de l'Etat.



pendant ce mm temps, les riverains et ceux expropriés attendent toujours d'être dédommagés !  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com