Cop22 : Plaidoyer pour le respect de l'Accord de Paris

  • Source: : Seneweb.com | Le 17 novembre, 2016 à 14:11:24 | Lu 2793 fois | 12 Commentaires
content_image

Cop22 : Plaidoyer pour le respect de l'Accord de Paris

L’ouverture de la Réunion des chefs d’Etat et de gouvernement à Marrakech, ce mardi 15 novembre dernier a marqué le début du volet politique des négociations sur le changement climatique à la Cop22, mais elle caractérise également la fin des débats techniques. A cette rencontre d’envergure, il faut relever que 80 chefs d’Etats ont fait le déplacement. Parmi eux, 56 dont plus d'une trentaine venant d'Afrique qui se sont succédé à la tribune de la salle plénière du nouveau centre de congrès Bab Ighli de la «Ville Ocre» sise à Marrakech. 
 
Le Président Macky Sall était en 6éme position sur la liste des orateurs. Il a plaidé pour le respect de l’accord des décisions de Paris, appuyé par plusieurs autres de ses homologues africains. «La France mènera ce dialogue avec les États-Unis, dans un esprit d'ouverture, mais avec exigence», a ajouté le président Macky Sall qui compte mener ces discussions au nom «des 100 États qui ont ratifié l'accord de Paris».

Mais auparavant, Ban Ki-moon qui a livré son dernier discours en tant que Secrétaire général des Nations-unies, ainsi que le Roi du Maroc, Mohammed VI et François Hollande ont pris la parole. Le chef de l'Onu a ainsi lancé un vibrant appel à renforcer la lutte contre le réchauffement climatique aux chefs d'Etat réunis mardi dernier à Marrakech. Mais il n’a pas laissé en rade le président des Usa, Donald Trump qui est dans tous les esprits depuis le début de la COP22. Ban Ki-moon, qui assistait à sa 10e et dernière conférence sur le climat, a «appelé tous les pays à renforcer leurs ambitions en matière de réduction des émissions de Gaz à effet de serre. «Nous n'avons pas le droit de jouer avec le sort des générations futures ou de mettre en péril la survie des autres espèces qui partagent notre planète», a-t-il confié.

Devant ses homologues, le président français, François Hollande, a également appelé les Etats-Unis à «respecter les engagements» pris dans le cadre de l'Accord de Paris scellé en décembre 2015. «Ce n'est pas simplement leur devoir. C'est l’intérêt de la population américaine", a-t-il déclaré à la tribune.

Seulement, le plus dur reste à venir. L'instance mise en place après l'Accord de Paris, appelée ‘’Cma’’ (Conférence pour la mise en œuvre de l'Accord de Paris), doit en effet instaurer les futures règles du jeu. Or, de solides différends subsistent entre pays développés et pays les plus pauvres, note un document de presse parvenu à Seneweb. Lequel document a fait état d’une divergence d’opinion.  Pour preuve, au moment où l'Europe dit souhaiter qu'après Marrakech, que cette instance ne se réunisse à nouveau qu'en 2018, Tosi Mpanu Mpanu, négociateur pour la République démocratique du Congo (Rdc) et représentant des Pays les moins avancés (Pma) souhaite à contrario qu'elle se réunisse dès l'an prochain. «Si l'on doit attendre 2018, cela pourrait miner la confiance entre nous. Cela prouverait, encore une fois, que l'Union européenne fait ce qu'elle veut», a-t-il dit à la tribune.


Auteur: Youssoupha MINE - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Environnement......economique  En Novembre, 2016 (15:44 PM) 0 FansN°: 1
Le Sénégal devrait à la suite de la Cop22 s'investir de plus en plus dans la lutte contre le réchauffement climatique. Il devrait mettre en place un budget assez pesant pour lui mettre d'aller plus loin dans cette marche.

Bien sûr faudrait avant tout dégager le ministre Amadou Bâ avant qu'il ne se serve à nouveau. Ce cher ministre de l'économie ne manque aucune occasion pour s'enrichir.
Reply_author En Novembre, 2016 (15:52 PM) 0 FansN°: 1
amadou bâ, ne cesse de se nourrir des marchés sénégalais. je suis sûr qu'après la cop22 il tentera de se frayer un chemin dans les projets du président.
Climat, Ecologie, Economie, Am En Novembre, 2016 (16:14 PM) 0 FansN°: 2
Le port Sec de Kaolack est un projet destiné à relancer les activités économiques et à promouvoir l'agriculture dans le Saloum. Ce port devrait contribuer ainsi au désenclavement de celui de Dakar, au développement du secteur ferroviaire ainsi qu'à la création d'une nouvelle zone économique dans le centre du pays.



Ce projet limiterait aussi la pollution dans la ville de Dakar.



Cependant, le ministre de l'économie et des Finances ne devrait pas assister à ce nouveau départ, car demeurant un homme vicieux, notre cher argentier n'a pas les mains derrière le dos. Il essayera à tout prix de puiser dans le budget octroyé au projet ayant pour coût initial un montant de 30 milliards.
XÉly En Novembre, 2016 (16:24 PM) 0 FansN°: 3
LA COP 22 DEVRAIT INSPIRÉ NOS MINISTRE DE LA RÉPUBLIQUE POUR QU 'ILS COMMUNIQUENT AU SÉNÉGALAIS DE LEUR PROPRE GRÉ SUR L'APPORT FINANCIER ET ÉCONOMIQUE ET AUTRES OPPORTUNITÉ POUR LE SÉNÉGAL .

LES FINANCES ET L 'ÉCONOMIE SONT LE MOTEUR DE TOUT DEVELOPPEMENT .

QU'EST QU 'IL ATTEND MONSIEUR AMADOU BA ? OH ! QUEL MINISTRE !
XÉly En Novembre, 2016 (16:32 PM) 0 FansN°: 4
NOUS MANQUONS ICI AU SÉNÉGAL DE MINISTRES DES FINANCES CAPABLES DE PRENDRE LES DEVANTS ET CE QUE J ATTENDS DE MONSIEUR AMADOU BA C EST QUE SON TRAVAIL SOIENT PLUS VISIBLES PLUS SENTI PAR LE SÉNÉGAL.
XÉly En Novembre, 2016 (16:41 PM) 0 FansN°: 5
IMAGINEZ QUE TRUMP VIENNE AU SÉNÉGAL QUEL MINISTÈRE PRENDRAIT T-IL SI CE N 'EST CELUI DES FINANCES DE MONSIEUR AMADOU BA :

NDAW BEURRI LIGGEY
XÉly En Novembre, 2016 (16:54 PM) 0 FansN°: 6
WAA SÉNÉGAL...........;ANA XALISSSOU SÉNÉGALAIS YII.......KOUKO TÉYÉÉ .....NA KO GUÉNÉÉÉ.

SERIGNE AMADOU BA MINISTRE DES FINANCES , SÉNÉGAL BEUGG NA YEK SA LIGGEY.

AME....YENGGOUL WAY GUISSAGOUMA SA LIGGEY XANA AY SIGNATURE REK!!
XÉly En Novembre, 2016 (17:02 PM) 0 FansN°: 7
USA; MR DONALD TRUMP PRESIDENT OF UNITED STATES OF AMÉRICA PLEASE COME TO SÉNÉGAL AND TAKE MR AMADOU BA OUR MINISTER OF FINANCE AND GO BACK HOME IMMEDIATLY; THANK YOU !

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com