les blogueurs se mobilisent contre Ebola

  • Source: : RFI | Le 08 septembre, 2014 à 09:09:14 | Lu 5077 fois | 3 Commentaires
content_image

les blogueurs se mobilisent contre Ebola

Au Sénégal, une communauté de cyberactivistes se mobilise pour sensibiliser les populations sur le virus Ebola. De manière bénévole, une trentaine de blogueurs ont lancé depuis une semaine sur internet la campagne d’information intitulée Sen Stop Ebola sur Facebook et sur Twitter, ces blogueurs partagent infos et conseils sur la maladie.


Cette plateforme a été lancée le jour où les autorités ont annoncé l’existence d’un premier cas affecté par le virus Ebola au Sénégal. Spontanément, une trentaine de blogueurs et de cyber-activistes décident de créer une plateforme de sensibilisation pour les internautes. Sur leur page Facebook intitulée Sen Stop Ebola, ces blogueurs diffusent des schémas simplifiés en langue locale pour expliquer les gestes de prévention contre cette maladie. Ils mettent notamment l’accent sur les mesures d’hygiène.


L’interaction avec les internautes prend très rapidement. En moins d’une semaine, plus de 6 000 personnes échangent des conseils et posent des questions sur cette page Facebook. Pour l’un des initiateurs de cette campagne, « c’était déjà commencer à donner aux gens le réflexe d’avoir une meilleure hygiène, notamment une hygiène des mains. Dans un deuxième temps, on a voulu vraiment partager les informations sur l’état de l’épidémie dans la région. Donc là, on a sélectionné un certain nombre d’articles qui nous semblaient pertinents. Ensuite, casser, je pense, certaines rumeurs. Surtout mettre en avant la dimension accès à l’information. Nous, on est là en tout cas pour faire de la veille, pour accompagner aussi les autorités sanitaires ».


Ces blogueurs ne se limitent pas à des actions virtuelles sur la Toile. Ils prévoient de mener prochainement des actions sur le terrain aux côtés d’autres mouvements associatifs.


Auteur: RFI - RFI






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Guineen En Septembre, 2014 (10:55 AM) 0 FansN°: 1
Mes cheres compatriotes Guineens je vous pries de rester loin du Senegal meme si 99% de notre population n'est pas contamine, ils pensent que vous etes TOUS porteurs du virus. Ils n'on pas pitie et sont loin d'etre solidaire avec nous. Bref, ils nous aiment pas meme si ont pensaient que c'etait nos freres. Les Maliens, les Ghanaens, voila des vrais panafricaniste qui ne traitent personne ne NIAKS ou de SALES POULOH FOUTA.



Priere quitter le Senegal. Dieux est certes plus grand que EBOLA, ceci finira bientot inchAllah et maintenant on sait qui de nos freres sont des vrais amis. En quittant faite montre de votre bonté envers les autres Africains, vous pouvez en entre fier de ne pas etre aussi racistes qu'eux!
Pd En Septembre, 2014 (11:49 AM) 0 FansN°: 2
Louway dèf popam
Sante En Septembre, 2014 (13:30 PM) 0 FansN°: 3
Ce qui me désole,nos autorités ne tiennent pas de discours social envers les agents de santé.

Beaucoup de cadres occupent des postes de responsabilité sans indemnité et ils ne beneficient pas d'indemnite de logement.Des postes de santé sont gérés par des infirmiers bénévoles. Il ne faut surtout espérer que ces agents resteront a leur poste en contacts avec les cas parceque aucun contrat ne les lient avec l'ETAT et le ministere.l'Etat devait mettre en place un fond d'indemnisation des potentiels victimes d'ebola.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com