Conséquence du dossier du passage de l’analogie au numérique : El hadji Ndiaye déclare Origine SA en faillite et négocie avec les agents au cas par cas

  • Source: : Pressafrik.com | Le 07 septembre, 2014 à 15:09:30 | Lu 30942 fois | 34 Commentaires
content_image

Conséquence du dossier du passage de l’analogie au numérique : El hadji Ndiaye déclare Origine SA en faillite et négocie avec les agents au cas par cas

« Je ne suis embarqué dans rien s’agissant du passage de l’analogie au numérique. On ne m’embarquera jamais dans ce que je ne sais pas. Ouvrir une télé et la fermer cela m’est égal. J’ai déjà fait mes preuves. D’un moment à l’autre je peux couper le signal. J’ai passé toute ma vie à investir de l’argent. Si l’Etat ne peut pas me respecter pour cela, c'est que je ne suis pas digne de respect. Ils sont 150 employés à travailler dans mes entités. » C’étaient là des propos d’Elhadji Ndiaye dans un entretien avec le journal Observateur. 

 

Origine SA polarise les télés, 2STV et RACINES TV mais aussi la radio ORIGINE FM de même qu’un important dispositif technique pour la sonorisation et l’organisation de spectacles. El Hadji a convoqué ce samedi matin ses agents pour leur exposer la situation. Une rencontre est prévue ultérieurement avec les agents pour discuter au cas par cas relativement à une nouvelle collaboration. Des agents qui avaient des contrats à durée indéterminée  avec Origines SA vont se retrouver avec des collaborations au niveau des entités qui composent cette grande boîte. Il faut regretter des travailleurs qui vont se retrouver demain dans la précarité. Petite explication et comparaison, il faut se rappeler de la décision de Sidy Lamine Niass de se séparer des journaux Walf Sport et Walf Grand Place. Des confrères qui avaient signé avec le groupe Walf sont restés dans la maison, les autres sont partis avec les deux entités, on connait la suite des difficultés surtout avec Walf Grand Place devenu Grand Place et depuis quelques temps sous la coupole du nouveau groupe de presse de Serigne Mboup. 

 

Les syndicats sont aussi interpellés pour le respect des travailleurs qui encore il faut le déplorer n’étaient pas dans des syndicats notamment le Synpics. 

 

El Hadji Ndiaye menaçait  même de fermer sa télé si les autorités ne font pas preuve de clarté dans la gestion du passage de l’analogie au numérique. Rappelons que le marché est passé entre les mains du groupe Excaf  du défunt Ben Bass Diagne.


Auteur: Matar Séne - Pressafrik.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (24)


Macbookpro En Septembre, 2014 (15:58 PM) 0 FansN°: 1
D'abord on ne dit pas ANALOGIE. On parle de passage de l'analogique au numérique. Par ailleurs, je crois que Mr El Hadj Ndiaye veut prendre en otage ces employés en se servant de cette histoire. Je ne vois pas le lien entre cette transition somme toute technique et déclarer faillite. Il aurait certainement souhaité qu'on lui confie ce dossier. Et comme un de ses concurrents a été choisi à sa place, il fait dans le chantage. J'espère seulement que les syndicats ne vont pas le laisser faire aussi facilement. A suivre...
Lela En Septembre, 2014 (16:00 PM) 0 FansN°: 2
tele peul fouta yi dina teuth waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaay
Alfatou En Septembre, 2014 (16:15 PM) 0 FansN°: 3
Allons M. NDiaye, un peu de retenu, nous ne sommes ni fou, ni aveugle. Aujourd'hui vous jouez à la victime, vous accusez l'Etat ; ce même Etat qui sous le régime de Wade et avec la complicité de l'actuel Ministre de l'Economie et des Finances alors Directeur Général des impôts et des Domaines vous avait octroyé un TF entre les deux tours des élections présidentielles de 2012 (en récompense de quoi ?). Sur ce même TF sis sur la route de Rufisque et qui était occupé par une Direction de l'Administration que vous avez d'ailleurs délogé, vous êtes en train d'y démarrer de grands chantiers (tout le monde peut le vérifier, c'est sur la route de Rufisque en face de la COTOA). Donc ayez au moins l'amabilité de dire la vérité à vos employés mais aussi au peuple Sénégalais ; dites leur que vous avez trouvé créneau plus porteur, mais ne prenez pas pour prétexte le passage au numérique.
Thie En Septembre, 2014 (17:08 PM) 0 FansN°: 1
c'est pas étonnant si cette réaction vient de ce monsieur. oui, oui et encore oui, il veut prendre ses employés en otage pour les mêmes raisons évoquées par mon prédécesseur.
au pire des cas, il peut mettre le feu aux installations et profiter de l'assurance comme il l'a fait avec le studio 2000. alors, travailleurs et assurances, soyez vigilants.
wa salam...
ngaa bal maa ak.
Caius En Septembre, 2014 (16:57 PM) 0 FansN°: 4
Voila un homme qui crie partout qu'il a investi son argent et qu'il emploie 150 personnes Cela lui fait penser que l'Etat lui doit du respect et de la reconnaissance parce qu'il a investi dans un secteur qui lui a rapporté argent et notoriété D'autres font plus et mieux et on ne les entend pas

Il est faible intellectuellement: il n'a aucun argument cohérent à présenter aussi il s'énerve et fait du chantage à l'emploi

Nous passerons de l'analogique au numérique Que cela plaise à ce type ou non
Lopin En Septembre, 2014 (17:00 PM) 0 FansN°: 5
Ras le bol de tes menaces tu nous fatigues  :down:  :down:  :down: 
Boy Paris En Septembre, 2014 (17:14 PM) 0 FansN°: 6
voilà le senegal comment faire avancer un pays avec ces genres de chantage svp Mr Ndiaye passer au numeriqe c une bonne chose

Studio Aaaaaa En Septembre, 2014 (17:36 PM) 0 FansN°: 7
c son probléme on s en foue



Baye En Septembre, 2014 (17:58 PM) 0 FansN°: 8
Salut Diamou Serere,

Voir tout simplement, comment traduire ces supposes difficultés en opportunité.

Vous conseille de créer une iask forçe parmi vos plus brillants cadres, et bosser la dessous avec apport exterieur

Si possible.
Le Serere En Septembre, 2014 (19:49 PM) 0 FansN°: 9
Mr Elhadji N diaye croit pouvoir nous endormir.On le connait depuis très longtemps, surtout moi .Qu est ce qu il n a pas fait avec STUDIO 2OOO et sa boite de nuit. Non seulement les installations éléctriques n etaient pas du tout aux normes ,Mr s en foutait grave car il savait menacer ou corrompre .Tout le monde connait son caractère de voyou.Lui qui règle tout par la force où l argent.Ses rapports avec ses employées n ont de secret pour personne.Demandez à Keps Thiam qui est partie à TFM .Comme tout le monde le sait, il prend en otage ses employers.J espère que l état ne le suivra pas.Qui n a pas vu la bagarre sur son plateau orchestrée par son fils.Famille de gansters.
Boy Gris En Septembre, 2014 (20:05 PM) 0 FansN°: 10
Toucs leu workat leu...
Ya Kham En Septembre, 2014 (20:20 PM) 0 FansN°: 11
Woooooooowoooy alladji teudjeul...kou koy yeug ??? :cry:  :cry:  :cry: 
Virtuel En Septembre, 2014 (20:30 PM) 0 FansN°: 12
El hadji IMPOSTEUR Ndiaye, au diable. Bois la mer si tu n es pas content. :sn: 
Syllus En Septembre, 2014 (21:34 PM) 0 FansN°: 13
Ferme ta télé, on s'en fout éperdument. Si elle n'était pas rentable, tu ne l'aurais pas ouverte et entretenue depuis des années. Il ne faut pas avoir peur de l'évolution, du changement! Tu dois juste t'adapter en apprenant les nouveaux outils modernes et planifier des formations à ton équipe et toi même. Il y aura certainement un coût important à supporter mais les banques sont prêtes à t'accompagner et ton financier devra te préparer un plan de financement avec retour sur investissement.Tu verras comme c'est agréable d'évoluer. Autrement tu te casses en libérant dignement ton personnel. Après tout Excaf pilote ce passage et nous les soutenons.
Catholique En Septembre, 2014 (21:56 PM) 0 FansN°: 14
En Afrique et surtout au Sénégal on aime pas les gens qui ont réussis sans passer chez les politiques ou les gens qui ne lèchent pas les bottes des politiques , c'est quand meme dommage. Il ne faut pas jouer avec le feu , il y a beaucoup d'emplois en jeu et économiquement EL H. NDIAYE participe beaucoup à l'avancement de ce pays.Mettez tous les acteurs audiovisuels pour discuter et trouver un terrain d'entente , la raison doit l'emporter , arretons ce cinéma , ce pays à besoin de tout le monde pas simplement à des gens qui sont avantagés par des petites promotions non méritées
Goor En Septembre, 2014 (11:49 AM) 0 FansN°: 1
je crois qu'il ne s'agit pas d'aimer mr ndiaye ou pas. il a crée des emplois, il a investí il a réussi, bravo mr ndiaye. ceci étant dit, en tout cas moi, je ne critique oas comment il a gagné son argent. je veux tout simplement dire qu'il est libre de na pas s'embarquer dans un domaine qu'il ne connait pas. il est aussi libre de fermer sa boite et d'assumer les conditions qui sûrement découleront du licenciement de ses employés puisque licencier est posible mais en suivant les règles établies à cet effet. on emploie des gens qui contibuent aux bénéfices de ta société, tu te lèves un beau jour et dire: je ferme boutique, allez vous-en n'est pas possible. mr ndiaye ne pourra jamais arrêter le passage au numérique. ce n'est pas contre lui. s'il a d'autres batailles à mener, si celles là sont justes, nous qui sommes épris de justice, nous sommes avec lui; sinon, nous ne sommes pas contre lui mais contre son attitude. que mr ndiaye ne demande surtout pas à notre administration du respect pour avoir 150 employés. ce n'est pas gratuit. il emploie pour son propre intérêt. gesticuler ne changera en rien la détermination de l'administration pour passer au numérique. mr ndiaye est un homme intelligent et dispose d'une équipe capable de passer au numérique. s'il a des problèmes de trésorerie, il n'a qu'à s'adresser aux banques ou vendre la boite mais quant à continuer à l'analogique parce qu'il n'est pas content, pas question. c'est un citoyen comme tous les autres.son argument de ne pas s'embarquer dans une affaire qu'il ne connait pas, certe fois-ci, n'est pas valable.
Mbaye En Septembre, 2014 (22:02 PM) 0 FansN°: 15
Boy gris, les workt se connaissent.. Un mensonge restera toujousr un mensonge.. Si vous pensez qu á force de répeter un mensonge, il se transforme en vérité, vous perdez votre temps... Les workat, les moeurs leeres, les Libertins, on les connai au Senegal..Espéce de Danseur de Mbalax!!!
Haha En Septembre, 2014 (07:19 AM) 0 FansN°: 1
moeurs legeres . les laobes?
Ok En Septembre, 2014 (22:37 PM) 0 FansN°: 16
PROPOSE QUELQUES CHOSES COMME UN BON DIRIGEAN REFLECHI FAIRE DES MENANCES NE TE DONNE PAS RAISON
Pakao En Septembre, 2014 (23:48 PM) 0 FansN°: 17
cet article relate une sortie qu'il a fait depuis des semaines avant qu'il ne sache que le projet du numerique a été confié a la famille de ben bass, ce qu'il a meme eu à suggérer dans son entreview televisé ,,

,il faut etre indulgent sur les articles,,, regarder ce qui est exactement cité entre guillemet comme propos tenus par la personne cité dans l'article, et le commentaire de l'auteur de l'article au lieu de se precipiter à faire des commentaires merdiks ,... je remarque trop de gens impulsives à travers les commentaires ,,, ras le bol de cet ignorance grandissante qui cultive la haine de la part de soit disant intellectuels qui polluent ces forums   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">     <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
Daoudasy En Septembre, 2014 (23:52 PM) 0 FansN°: 18
Allez Oust!!! Mr NDIAYE cela laissera la place à de vrais hommes de culture. Les employés trouverons tous une place car ils sont compétents.



Ly En Septembre, 2014 (00:23 AM) 0 FansN°: 19
Le passage au numérique est une exigence mondiale, c'est incontournable. Alors Mr Ndiaye il ne faut pas perdre ton sang froid. Laisse tes travailleurs en paix et réfléchie avec eux sur les enjeux du futur où les opportunités sont encore plus importantes.
Dial En Septembre, 2014 (00:58 AM) 0 FansN°: 20
MAITRE CHANTEUR;TU ES DEMASQUE

Goor En Septembre, 2014 (10:36 AM) 0 FansN°: 21
Si Mr Ndiaye ne veut pas suivre, il n'a qu'à fermer boutique. C'est son affaire. Que les gens cessent de dire, ce pays me doit telle ou telle chose parce que j'emploie beaucoup de pères de familles. Tu emploies beaucoup de pères de familles pour ton propre intérêt. Ce n'est pas gratuit. Les employés travaillent, produisent pour que tu puisses faire des bénéfices. Tu ne peux pas arrêter le passage au numérique. Tu perds ton temps, gesticuler, faire du chantage , prendre en otage tes employés n'y peuvent rien. Pourquoi le Senegal serait-il en reste? Tout le monde avance vers le numérique et tu dis que tu ne t'embarques pas dans un domaine que tu ne connais. Si tu ne veux pas faire un effort pour connaitre, tu fais ce que tu veux. Un point c'est tout. C'est fini l'époque des chantages payants. VIVE LA TECHNOLOGIE. Dans ce pays, il suffit d'être opérateur économique pour penser que les autres te doivent quelquechose. On ne te dois rien du tout. Tu as ton argent, tu as investí parce que ça t'arrange.
Gorgui Diallo En Septembre, 2014 (18:15 PM) 0 FansN°: 22
IL A PARFAITEMENT RAISON PARCE QUE VS SAVEZ QU EST QUE Sé LA NUMERISATION C EST COMPLIQUE D AUTRES VONT PARLEZ QD IL COMPRENDRONT CE QUI S PASSE JE VS DONNE UNE IDE TOUS LES JOURNAL LES PUBLICITES SE FERONT A LA MEME PERIODE LES PROGRAMMES SERONT CONTROLER S IL N EN VEUT ¨PAS

El Hadji Dia En Septembre, 2014 (20:53 PM) 0 FansN°: 23












Contribution

Rétablir la vérité suite à la sortie dernièrement de Mbaye NDIAYE Ex DG ADS portant fausses allégations à la personne du Ministre Mor NGOM.

- Comment Mor Ngom a atterrit à L’ ASECNA ?

EN 1988 lorsqu’un journal de la place a publié un appel à candidature pour le pourvoir d’un poste à l’ASECNA, naturellement Mr Mor Ngom à postulé et était le 1er parmi les 10 dossiers. Un jour quelqu’un de l’ASECNA téléphona Mr Mor Ngom pour lui faire savoir qu’une manœuvre frauduleuse visant à invalider sa sélection était entrain de se faire ; c’est tout de suite après ce coup de fil qu’il s’est rendu au bureau de Mr le Ministre des transports Aérien en ce moment Alassane Daly Ndiaye ;

Se souvenant même MR Ngom était habillé en pantalon jean polo lacoste. Une fois dans le bureau du Ministre, il lui a fait part de ce qui se tramait, séance tenante le Ministre a téléphoné au Directeur Général de l’ASECNA pour être éclairé sur la situation relativement au sélectionné.

C’est ainsi que le DG de l’ASECNA d’alors lui a répondu que c’est Mor NGOM qui a était effectivement sélectionné et que dés demain il faut venir.

C’est donc par voie de sélection rigoureuse et sérieuse qu’il a intégré l’ASECNA en tant que chef de bureau ; A cette époque Mbaye NDIAYE n’avait aucune ambition. Par conséquent dire que c’est Mbaye NDIAYE qui a fait recruter ou payer des salaires induit à Mor NGOM est fondamentalement faux et forgé de toute pièce. Mbaye NDIAYE à commencé à avoir des ambitions de cadre à l’époque ou Madjièyna DIOUF était Ministre chargé des transports Aérien et Malick Gackou comme Directeur de cabinet de ce dernier.

Sur proposition de la banque Mondiale, le président de la République à nommé Mr Mor NGOM par décret le 22 janvier 2002 au POSTE DE PRESIDENT DE LA HAUTE AUTORITE DE L’AEROPORT.

Mais en Décembre 2008 son Ministre de tutelle d’alors convoqua Mor NGOM dans son bureau pour lui demander de choisir entre son poste et son amitié avec le président Macky SALL.

Au regard de son compagnonnage fidèle et sans faille avec Macky SALL, il a choisi naturellement son ami de toujours Macky SALL.

A partir de là le salaire de Mor est bloqué pendant 8 mois et a reçu la visite d’un huissier du nom de Goudiaby pour l’expulser de son bureau.

Par ma voie Bambey n’acceptera plus qu’un fidèle talibé de Cheikh Ahmadou BAMBA, d’une fils du Baol, fidèle compagnon du président de la république Macky SALL en l’occurrence Mr Mor NGOM soit attaqué, calomnié par des personnes mal intentionnées ou des marionnettes de Dimanche. Bambey reste et demeure derrière Mor NGOM pour réélire le Président Macky SALL en 2017 dés le 1er Tour.



El Hadji DIA

Président National de la Convergence

autour de Macky, Coordonateur APR Bambey Commune



Second  En Septembre, 2014 (21:20 PM) 0 FansN°: 24
Thiey Sénégal k des maître chanteur com sidy lamine niass

des patron ki dilapine leur société après ils s mettent a faire chanté les sénégalais . c deguelass

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com