WhatsApp : la Chine bloque l’application de messagerie

  • Source: : Webnews | Le 26 septembre, 2017 à 11:09:14 | Lu 1407 fois | 0 Commentaires
content_image

WhatsApp : la Chine bloque l’application de messagerie

WhatsApp vient d’être bloqué par la Chine, les utilisateurs du pays n’ayant strictement plus la possibilité de s’envoyer des messages via l’application. Ce genre de mesure est monnaie courante dans le pays qui n’en est pas à sa première action du genre. Le pays est souvent montré du doigt par la communauté internationale pour ses mesures jugées extrême visant à empêcher les habitants à avoir recours à certains moyens de communications.

L’application de messagerie WhatsApp a été blacklisté par le gouvernement chinois qui se sert de son pare feu pour empêcher les utilisateurs d’utiliser ce service relate le NewYorkTimes. La raison est évidente puisque selon plusieurs observateurs, l’application permettant de s’échanger des messages cryptés n’est pas au goût du gouvernement qui a décidé de mettre un terme à son utilisation dans tout le pays. Ces derniers temps plusieurs aspects de l’application n’étaient plus en état de fonctionnement comme les messages vocaux ou la vidéo. Désormais ce sont également les messages qui sont concernés. Si les utilisateurs devaient dans un premier temps penser que cela provenait d’une panne de WhatsApp, il n’en n’est finalement rien.

WhatsApp : l’application de messagerie vient d’être bloqué en Chine

Pour mémoire, WhatsApp appartient à Facebook, la firme de Mark Zuckerberg a des vues sur ce marché colossal et le blocage de son application phare sera une pilule dure à avaler pour l’entreprise. Il paraît d’ailleurs peu probable que le service fonctionne à nouveau en Chine dans un avenir proche. Comme d’habitude les utilisateurs devront se tourner vers des subterfuges pour contourner les blocages mis en oeuvre par le gouvernement en ayant notamment recours à des VPN afin de surfer sur la toile sans subir la censure.

Ce n’est pas anodin, la liberté d’expression n’est pas acquise dans l’ensemble du globe et les chinois devront se tourner vers des alternatives puisque tout le monde n’a pas forcément les connaissances pour recourir à des VPN. WhatsApp bat des records avec 1 milliard d’utilisateurs actifs quotidiennement. La perte du marché chinois ne va sans doute pas lui permettre de croître rapidement à court ou moyen terme.


Auteur: NewYorkTimes - Webnews




Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com