INSTITUTS PRIVES - 47 00 étudiants renvoyés depuis 2 mois, faute de paiement par l’Etat

  • Source: : Seneweb.com | Le 11 juin, 2018 à 11:06:39 | Lu 1192 fois | 5 Commentaires
content_image

Des étudiants renvoyés, fautes de paiement de l'Etat

47 000 étudiants orientés dans le privé n’ont pas fréquenté leurs établissements depuis deux mois. Ils ont été renvoyés par la Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur, faute de paiement. Ces établissements disent ne plus avoir les moyens de soutenir le budget, en l’absence du paiement par l’Etat du Sénégal, des frais de scolarité.

Toutefois, note Lobservateur, ne sont pas concernés les étudiants pris en charge dans le cadre du Fonds de financement pour la formation professionnelle et technique (3Fpt) où les frais de scolarité ont été payés. «Nous avons plus de 10 700 jeunes qui sont en train de suivre des cours dans les instituts de formation professionnelle et pour qui le 3fpt paye 90% du coût de formation», informe Dame Diop, directeur du 3Fpt.


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme il y a 2 semaines (11:30 AM) 0 FansN°: 1
La gabegie éducative continue au Sénégal !



après la fermeture des écoles subventionnées dont le dictateur turc Erdogan a ordonné la fermeture à son laquais $ale....bcp d'élèves se sont retrouvés dans l'incapacité de poursuivre leur cursus scolaire.



De plus, quand on inscrit son enfant dans une ECOLE PRIVEE, C'EST AUX PARENTS QUE REVIENNENT LE PAIEMENT DE LA SCOLARITE DE LEURS ENFANTS ET NON à L'ETAT.



pour autant, quand on se targue de mettre au fronton de la République :



REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE ET LAIQUE DU SENEGAL : ON ASSUME !







 :sunugaal:  :taala_sylla:  :sunugaal:  :taala_sylla:  :sunugaal:  :taala_sylla:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile: 
Anonyme il y a 2 semaines (13:10 PM) 0 FansN°: 2
Voila une HONTE, pour le Senegal.

INSTITUTO PRIVÉE PAYÉ PAR L’ETAT?????????

CECI CLASIFIE, LES SENEGALAIS EN DEUX CATEGORIES:

LES SENEGALAIS PRIVILEGIES ET LES SENEGALAIS ABANDONNÉS PAR LEUR PROPRE PAYS.

 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Arona il y a 2 semaines (14:58 PM) 0 FansN°: 3
Je suis Sénégalais vivant à l'extérieur depuis 43 ans .Je dois avouer qu'il fait bon vivre au Sénégal car parmi mes 5 enfants ayant fréquenté le privé tout a été à ma charge.Est-ce à l'état de payer le privé alors qui assure et anime le public;je veux dire l'école publique. Veuillez m'éclairer de cette situation car j'ai du mal à comprendre ce raisonnement.
Reply_author il y a 2 semaines (16:17 PM) 0 FansN°: 1
cest l'etat qui a orienté ces bacheliers dans ces institus privés. donc il doit payer.
Anonyme il y a 2 semaines (20:45 PM) 0 FansN°: 4
Les caisses de l'etat sont vides.Maky n'est pas en mesure de payer,c'est claire comme de l'eau de roche

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com