Christophe Bigot : « Nous allons doubler, d’ici à 2019, le nombre d’inscriptions d’étudiants sénégalais en France »

  • Source: : Le Soleil | Le 27 juillet, 2017 à 18:07:31 | Lu 6303 fois | 34 Commentaires
content_image

Christophe Bigot : « Nous allons doubler, d’ici à 2019, le nombre d’inscriptions d’étudiants sénégalais en France »

Campus France a organisé, hier, une session spéciale des « Mercredis de la préparation au séjour en France » à l’intention des 4.200 étudiants sénégalais qui ont obtenu, cette année, une préinscription dans les universités françaises. L’ambassadeur de France au Sénégal a informé, à cette occasion, que l’intention du gouvernement français est de doubler, d’ici à 2019, le nombre d’inscriptions d’étudiants sénégalais dans les universités françaises.

Quatre mille deux-cent étudiants sénégalais ont obtenu, cette année, une préinscription dans les universités françaises. Campus France qui accompagne ces étudiants à finaliser leurs formalités d’inscription a organisé, hier, à l’Institut français de Dakar, une session spéciale des « Mercredis de la préparation au séjour en France ». L’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, qui a présidé cette session a informé, à cette occasion, que l’éducation, l’enseignement supérieur et la recherche sont parmi les priorités du président Emmanuel Macron dans le cadre de la politique française en Afrique.

La question de l’éducation, a poursuivi M. Bigot, était au cœur de la rencontre entre les présidents français et sénégalais. Tout au début de son mandat, Emmanuel Macron avait reçu, à l’Elysée, le président de la République, Macky Sall. « Il y a une explosion du nombre d’étudiants sénégalais de par la croissance démographique du pays. Nous souhaitons accompagner cette croissance pour recevoir plus d’étudiants sénégalais en France. Nous allons doubler, d’ici à 2019, le nombre d’inscriptions d’étudiants sénégalais dans les universités françaises », a promis le diplomate.

Par ailleurs, une discrimination positive a été accordée aux candidatures d’excellence dans le processus de demande de préinscription dans les universités françaises. Christophe Bigot a pris l’initiative d’adresser des courriers à des universités françaises pour les inviter à accueillir les étudiants « qualifiés d’excellents ». « J’ai envoyé, personnellement, des lettres à beaucoup d’universités françaises pour leur faire part des qualités de tel ou tel étudiant. Je suis heureux de savoir que 80 % de ces demandes ont reçu une réponse positive. Ce qui est bien supérieur au taux de succès des demandes d’inscription », a-t-il révélé.

En outre, Campus France a reçu, cette année, 14.000 dossiers d’étudiants sénégalais voulant poursuivre leurs études en France. Ainsi, les services de Campus France ont tenu des séances d’orientation avec 13.600 candidats dans les régions de Dakar, Saint-Louis, Kaolack, soit plus de 40 % comparé à l’année 2016. A la fin de ces séances, 4.200 candidats ont obtenu une préinscription. Sur ces 4.200, les services de campus France ont transmis au consulat de France pour l’instruction, en vue d’une délivrance de visas, 2.900 dossiers.  D’ici le 15 août, il veut accroître ce nombre.

Préparer déjà le retour au Sénégal

Toutefois, l’ambassadeur a rappelé à ces étudiants qui sont prêts à rallier Paris qu’ils doivent penser à revenir servir leur pays, le Sénégal, après les études. « L’idée n’est pas de former des étudiants pour qu’ils restent en France. Ils doivent pouvoir revenir au Sénégal pour concourir au développement du pays. Il y a 6,5 % de croissance ici. En Europe, il y a 0,5 % ou 2 % pour les meilleurs cas. La croissance, c’est ici », a assuré Christophe Bigot.
 
D’anciens étudiants sénégalais en France qui ont assisté à cette session spéciale des « Mercredis de la préparation au séjour en France » ont invité leurs frères et sœurs candidats au départ de ne pas oublier le Sénégal qui leur a tout donné. « C’est très important de s’ouvrir au monde, mais c’est aussi très important de revenir travailler pour son pays. Après avoir bénéficié de l’enseignement français, rentrez chez vous », a conseillé Soda Diack qui n’a pas hésité à revenir au Sénégal après près de 10 ans passés au pays de Marianne. Le retour au Sénégal après des années d’études en France se prépare même avant le départ, a souligné un autre ancien pensionnaire des universités françaises, Moubarack Wade. « Avant de partir, il faut préparer le retour », a-t-il dit.


Auteur: Aliou Ngamby NDIAYE - Le Soleil






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (23)


Anonyme En Juillet, 2017 (18:48 PM) 0 FansN°: 1
N'oubliez pas de dire aux étudiants senegalais, qu'avant de venir en France, il faudra absolument passer leurs permis de conduire avant de mettre les pieds en France, sinon les ouvriers Français qui ont des auto-écoles vont vivre sur leurs dos à vie.....

Et surtout n'oubliez pas que le systéme social Français est du pure blufff, ils vous accordent une aide juridictionnelle pour t'inciter à initier une procédure judiciaire qui durera 20ans (appel contre appel, renvoi etc..... , et ils te donnent qu'une année d'aide juridictionnel pour te pousser à commencer et les 19ans tu dois travailler pour payer leurs avocats, leurs huissiers etc.....
Reply_author En Juillet, 2017 (19:13 PM) 0 FansN°: 1
boycottez ce pays!
Reply_author En Juillet, 2017 (21:26 PM) 0 FansN°: 2
nous ne sommes pas d'accord des tords que vous causez a nos fils. l'exclavage est toujours la, les mauvaises conditions de vie, le carburant frelate tout cela sur le dos des senegalais a cause de nos dirigeants
Reply_author En Juillet, 2017 (22:23 PM) 0 FansN°: 3
la france est deja sorti de l histoire....un pays endetté qui existe encore grâce au menacisme de garde de nos réserves de change
Reply_author En Juillet, 2017 (02:32 AM) 0 FansN°: 4
en tout cas, pour ma part, le jeune homme de 19 ans que j'étais a vite vielli
sans voir le temps passé.
une chose est sûre; un conseil, ne traîner pas en france, c'est un système qui use l'individu et à la longue, il est regrettable de se dire. j'ai perdu énormément de temps ici!
bref ne perdez pas votre temps avec la langue française.
au nom de dieu, avec le français comme langue, nous sommes des abrutis d'usine.
allez apprendre l'anglais.
choisissez les destinations anglophones.
et pour ceux dont le destin est de revenir au sénégal ou ailleurs en afrique,
revenez vite avant que l'on ne devienne des étrangers dans nos propes pays.

au finish, la france peut se révéler un cauchemard après tant d'années, loin de l'el dorado que se faisait le boy de 19 ans!
kaddu boobou la amone lou malène di bayyil

dieuredieuf, wa salam
Reply_author En Juillet, 2017 (09:30 AM) 0 FansN°: 5
le système educatif français est en perte de vitesse avec un corps professoral en baisse de qualité, un manque de moyens criards et enfin en dégringolade dans le domaine de la recherche sctientifique et technologique... il faut que nos jeunes aillent étudier aux usa, au canada , où à londres car le système educatif anglo-saxon est meilleur
Anonyme En Juillet, 2017 (19:01 PM) 0 FansN°: 2
Et n'oubliez surtout pas de les dire le nombre de clochards qui trainent ds votre pays et le nombre de chomeurs,



N'oubliez pas non plus de leurs dire (aux etudiants senegalais) que s'ils font l'erreur de fonder une famille, leurs enfants seront sacrifié par un systéme hypocrite par le haut; c'est à dire que les enfants (garcons, ils vont facilement les accepter ds des ecoles de Foot, et les faire rever de milliards) pour les détourner de l'ecole, pour finir avec des BEP plombier, les enfants filles on les fera rever par comparaison avec les Naomie Campbell etc.. ou des ecoles de danse, ou des stéréotypes du genre vous les africaines vous avez les fesses rebondies etc....pour finir femme de chambre ds des hôtels...
Khatior-bi En Juillet, 2017 (19:07 PM) 0 FansN°: 3
Tout cela parcequ'il y du petrole. Il faut leurs imposer le meme processus infernal qu'ils nous font subir pour avoir le visa.
Anonyme En Juillet, 2017 (19:11 PM) 0 FansN°: 4
 :sunugaal:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
Yeah Man En Juillet, 2017 (19:55 PM) 0 FansN°: 5
D'ici 2019, nous allons vous piller de vos ressources humaines et financières, car 2ans plus débutera l'exploitation du pétrole et les bourses vont augmenter atteindront peut être le niveau de celui des étudiants Gabonais en France, il y aura de la tva sur toute leur consommation, on construire plus de résidences universitaires pour accueillir une part de marché de consommation, on va augmenter le prix des inscriptions, le coût du transport tout cela pour un service éducatif de merde, j'étais en France, j'en sais quelque chose, ici c'est dans la plupart des facs c'est des étudiants français qui forment nos étudiants, nuls comme pas possible!

Construisons nos universités et nos résidences faisons comme eux. Il ne sont pas plus savants que mais c'est qu'on ne cesse de manifester ce sentiments à la conne d'infériorité psychologique, celui qui veut aller étudier en qu'il se prend en charge de ses frais, pas de bourse, rien  :fbhang: 
Anonyme En Juillet, 2017 (20:28 PM) 0 FansN°: 6
Biensure vous le faites par necessite car la population francaise est vieille et vous aurez besoin dune main doeuvre jeune et qualifiee a linstar des etudiants diplomes senegalais. jai vu que tous les etudiants diplomes chez vous directement inseres sans les emmerder de la carte sejour et votre fameux slogan a chaque coin de rue qui consiste a dire:< vos papiers monsieur.>. La majeur partie des etudiants diplomes sont recrutes chez vous.La France nest plus comme avant car vous ne pouvez plus continuer a piller nos resources.

Avec lexploitation de notre petrol ca sera fini car vous ne serez plus cote que nous a moins que nos dirigeants soient vraiment toques

 :sunugaal: 

vive le Senegal
Allo En Juillet, 2017 (20:32 PM) 0 FansN°: 7
Construire des universités et assurer un enseignement et des recherches de qualité. Il faut aussi assurer la séparation entre le rôle d'enseignement chercheur et celui de politicien. Les universitaires doivent assurer leur expertise et non verser dans des inepties politiciennes. Ils doivent être sanctionnés par leurs pairs s'ils racontent des conneries.

Peace
Anonyme En Juillet, 2017 (21:08 PM) 0 FansN°: 8
inscriptions contre pétrole :interrogation: 
Yeah Man En Juillet, 2017 (21:19 PM) 0 FansN°: 9
J'avais oublié d'autres recettes que nous tirons des étudiants étrangers: la taxe d'habitation, la taxe audio visuelle c'est à dire la télé la radio, les cotisations salariales et sociales (même pour les étudiants étrangers et paradoxalement cette période n'est pas comptabiliser pour le départ en retraite bien qu'ils le cotisent dans leur bulletin de salaire, mais les étudiants étrangers doivent attendre un éventuelle changement de statut à partir duquel on commence à leur comptabiliser leurs cotisations c'est injuste) , les impôts, et actuellement la ils s' apprêtent de baisser les aides au logement. ...

Je vous le répète construisons non univ et des résidences universitaire, revoyons qualitativement parlant notre système éducatif, augmentons les bourses des étudiants qui restent dans le pays et les salaires des enseignants, professeurs etc..., celui qui veut partir en Europe qu'il part avec ses propres moyens pour nous éviter le pillage de nos ressources financières  :fbhang:  wo salam  :sunugaal: 
Anonyme En Juillet, 2017 (21:42 PM) 0 FansN°: 10
GO TO HELL ambassadeur de mes deux! la France c'est fini! mbeulei  mbeulei  mbeulei 
Anonyme En Juillet, 2017 (23:27 PM) 0 FansN°: 11
Vous essayer de berner les Senegalais/Africains. Sorter de la zone CFA. La france c'est finie. Avec cette jeunesse Africaine qui en train de se mobiliser partout, votre fin est tres proche. Espece de SANGSUE.
Generalpotatohookednose En Juillet, 2017 (02:13 AM) 0 FansN°: 12
Heyyyyyy, buddy!

What's your matter with my country?

Don't you remember you, the westerner french people, are, thennnnnnnnn,

remains my historical slaves!

What the Hellllllllllllllllllll you program in my country?



Destruction!

Social Destruction is your promise!

Then now you target to wash the brain of my youth

to make them stupid! Damn!

Stolen legacy goes on.

Poor buddy full of hidden savage ambitions, the slow, unpitiful destruction of Senegal, to make it yours continues as anybody in my country knows; knows so much as an obvious matter.





Latin buddy, boy, source of my present nightmares,

Nowwww let me tell you something,

just one : stop with your Bigotry.



As long as sun shines my country would never be yours.

You can land the steps on my fields,

loot the gaze and the dirty petroleum,

then buy them as you intimately program it,



but, little man, smiling wonderfully, to carry attention

this old country can't be a your base.

Out of the question.





Little buddy, you can come as tourists

and breath the air as you like it,

your king is human!

far from the savageness you embody

See Senegal, my country, as a benefactor to you,

not making your life hard as you do it to my cititzens in Europe;

you advancing with politeness and "retenue",





But, but but







but never as your "eternal campement".

Enough of your long useless presence.





Npw it remains another point as a matter of fact

After present unworthy slaves "selling" you

this country out of the sight of my worthy and noble senegalese citizens,

don't believe that your historical king agree

with their Bigotry,

little pale buddy

Your king consider these signed contracts out of the question;

and desserving not even the least attention.



For that reason

More than seven thousands years of history couldn't be elapsed

due the "ignoble weak men" willing nobility title associating with you.



Your king's advice,

little disturbing buddy :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 



Leave my country alone



Your king takes his leave :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
Germany  En Juillet, 2017 (03:04 AM) 0 FansN°: 13
Thiey france ..NOTHING tapale. ..singer ces poules mouillees . . ..akh Krawattou ..france khewina  :thumbsdown: 
Anonyme En Juillet, 2017 (03:33 AM) 0 FansN°: 14
on ira pas etudier en france puisque les fr sont des terroristes des racistes et des pervers en plus ce sont des nullards  :sunugaal:  meme en candidat libre on y decrocher le bac !!! :sunugaal: 
Anonyme En Juillet, 2017 (05:06 AM) 0 FansN°: 15
hélas, les cons ont les trouvent partout même au Sénégal  :contaan: 
Jonh En Juillet, 2017 (08:18 AM) 0 FansN°: 16
Monsieur le représentant du néo colonialisme dans notre pays, laissez moi vous dire que nous Africain devons prendre nos destinées en mains, nous avons assez de compétences, assez d’expériences pour ne plus envoyer nos étudiants chez vous, il est temps que nos dirigeants trouvent les voies et moyens de nous départir de cette France Satanique qui tire en faite beaucoup plus d’intérêts dans cette espèce de relation qu'elle entretient avec ces anciennes colonies. le plus urgent c'est de bannir le franc CFA et créer notre propre monnaie, de grâce lâchez nos dirigeants prendre des décisions souveraines sans avoir peur d’être destituer par vous. vous êtes LE DIABLE même :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
Anonyme En Juillet, 2017 (10:07 AM) 0 FansN°: 17
La France est un tres vaste piége avec un systéme social satanique pourrie et dépassé, Qd vous etes etudiant, on vous octroi durant 5ans la CAF et des aides, vous vous croyez bénie des dieux!!!!!!!! mais le restant de votre vie vous devez rembourser indirectement 100fois le montant que la CAF vous a octroyé par un systéme de taxes et frais bien sophestiqué. C'est comme un système de pret bancaire en pire........ Qd j'étais jeune de 20ans fraichement arrivé ds ce maudit pays, on (nous les Africains) croyait que le systéme social était plus favorable aux africains qu'aux erasmus,

Ils y trouvent leurs compte à coup sure, sur 10 etudiants, si deux seul optent pour rester et travailler en France, ils sont gagnant ces maudits....

Ensuite, quelqu'un parlait quelqu'un parlait d'un systeme d'aide juridictionnel, avec des procés qui durent 10ans, ils vous donnent 500 euros au départ, et le reste des 10ans vous devez payer chaque année environs 1000euros à leurs avocats huissiers et autres, mm un avocat etranger ils (le Fr) seront gagnant, avec les taxes TVA et autres charges de cabinet qui feront tourner leur économie.... Franchement ils n'en valent pas la peine, sans compter les frais de visa au départ depuis le SN; sur 100demandes 10sont acceptés et zéro remboursée..... Osons prendre notre destin en main, et envoyons ces diables chier.... les arabes magrebins ont compris c'est pour ça que ds les administrations les rebeux aident leurs parents, mais nous en Af noir, ils prennent un noir idiot à l'entrée pour combattre ses propres fréres....
Anonyme En Juillet, 2017 (10:13 AM) 0 FansN°: 18
Vous dites du n'importe quoi pour pouvoir accueillir les étudiants étrangers il faut d'abord avoir de la capacité pour accueillir les français d'abord comme en témoigne cette année100000 étudiants français n'ont pas pu être affectés pour faute de place. Le vrai problème est de décourager les étrangers à venir en europe car contrairement avant quasiment toutes les disciplines sont enseignés au sénégal et ça ne sert à rien de venir galérer en europe
Anonyme En Juillet, 2017 (10:52 AM) 0 FansN°: 19
Anonyme En Juillet, 2017 (11:25 AM) 0 FansN°: 20
Il se préparent à enculer les Sénégalais comme ils ont enculer les Gabonais en pillant leur pétrole et en offrant quelques privilèges à leur étudiants .

C'est triste , malheureusement vous n'y pouvez, rien la machine est deja en marche et le dirigeant qui s'y opposera sera éjecter du champ politique par une manipulation de l'opinion publique.

:triste::triste::triste::triste::triste::triste::triste::
Kekindo En Juillet, 2017 (11:48 AM) 0 FansN°: 21
Je veux m'adresser aux jeunes Sénégalais qui viennent d'obtenir leur bac ou voulant poursuivre des études supérieures, pesez plutôt à l'anglais qu'au français,les français ont abdiqué devant les Anglais. Aujourd'hui dans les conferences internationales une seule langue compte: l'anglais.

Pour preuve,la conférence internationale sur le Sida IAS 2017 tenue dans la semaine au coeur de Paris, je dis bien au coeur de Paris , pas un mot en Français, même les officiels Français ont prononcés leur allocutions dans la langue de Shakespeare.

Le français est mort de sa belle mort.

Wa Salam
Battlingsikkicassecarpentier En Juillet, 2017 (17:23 PM) 0 FansN°: 22
 :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo: 
Anonyme En Juillet, 2017 (11:19 AM) 0 FansN°: 23
Comme toujours... de l'influence française dans la politique sénégalaise.

Monsieur l'Ambassadeur: c'est une intention très louable de permettre à de jeunes sénégalais de poursuivre des études dans les universités françaises.Encore faudra-t-il, le jour de leur formation achevée, les inciter à offrir leur savoir et leur pratique à leur pays d'origine.Par cette initiative, La FRANCE reconnait explicitement les manquements des universités sénégalaises...

N'eût-il pas été plus judicieux si l'initiative française s'était efforcée de permettre à des coopérants français de venir sur les terres du Sénégal afin de donner aux universités du Sénégal les moyens d'assurer à leurs étudiants une meilleure formation?

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com