Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Comprendre la Communication Institutionnelle?

Posté par: Yéro Guissé| Lundi 08 mai, 2017 22:05  | Consulté 374 fois  |  2 Réactions  |   

La communication institutionnelle, ou plus précisément la « communication des institutions publiques », correspond à l’ensemble des activités de communication mis en œuvre par les administrations publiques (collectivités, administrations d’Etat, etc.) afin d’informer les citoyens, valoriser un territoire, animer la vie démocratique, soutenir des initiatives privées, faire évoluer des comportements, ou encore informer ses propres agents…

La communication des institutions publiques revêt un enjeu différent de la communication des organisations privées puisqu’elle consiste non seulement à valoriser des produits, biens et services ou des marques, mais joue également un rôle singulier dans l’organisation de la vie en société en général, et de la vie collective à l’échelle locale en particulier. L’accent est ici porté sur la communication institutionnelle des collectivités territoriales, bien que les dynamiques qui l’animent soit bien entendu similaire à la communication institutionnelle des administrations publiques d’Etat, en particulier pour ses organes déconcentrés (Préfectures, agences publiques, etc.)

Selon la formule de Dominique Mégard et Bernard Deljarrie dans leur ouvrage sur « La communication des collectivités locales » (JGDJ, 2008), la communication institutionnelle des collectivités locales est définie par trois dimensions : « un territoire, une institution et une administration ».

Le Territoire

Toute institution publique locale n’exerce ses compétences que sur un territoire circonscrit par des limites géographiques. Ainsi, seul l’Etat dispose de compétences sur l’ensemble du territoire du pays. Le territoire de la collectivité est le fruit d’un long processus d’organisation territoriale de notre pays, qui s’est développé avec la constitution de l’Etat moderne, sous l’Ancien régime. Cette organisation territoriale a évolué progressivement, avec deux étapes fondatrices : la départementalisation et la décentralisation. La communication institutionnelle des collectivités locales s’appuie ainsi sur une logique territoriale puisque la zone géographique est ainsi l’objet ou le périmètre des activités de la communication.

L’Institution

L’institution correspond à l’organe délibérant qui dispose des prérogatives lui permettant d’affecter des recettes (fiscales) à des dépenses (publiques), obligatoires ou facultatives. Selon les principes de la démocratie représentative, cet organe délibérant est élu au suffrage universel direct, selon des modalités diverses (scrutin uninominal ou de liste, majoritaire ou proportionnel). L’organe délibérant ou « conseil » élit parmi ses membres un organe « exécutif » (le « maire » ou « président »), dont le rôle est de mettre en œuvre les politiques publiques décidées par l’assemblée délibérante. L’organe exécutif est « l’autorité territoriale », c’est-à-dire le responsable juridique des actes de la collectivité et l’élu qui dispose de l’autorité sur l’Administration. Par conséquent, la communication institutionnelle est le produit d’une « institution », et ses objectifs sont déterminés par « l’organe exécutif » de la collectivité. Ainsi, la communication institutionnelle est, par essence, tout à fait complémentaire de la « communication politique » de l’organe exécutif qui l’anime.

L’Administration

« L’administration » d’une institution publique, et a fortiori d’une collectivité, se définit comme l’ensemble des agents, des services et des pratiques, qui permettent l’élaboration, la gestion et la mise en œuvre des politiques publiques, qu’il s’agisse de services publics ou d’infrastructures publiques, dans le cadre de compétences attribuées par la loi. Ainsi l’action de l’Administration est le principal objet de la communication institutionnelle, un objet à plusieurs facettes d’ailleurs puisqu’on peut tout aussi bien communiquer sur des services ou des infrastructures publiques, que sur les méthodes grâce auxquelles ces politiques publiques sont mises en œuvre. Enfin, les agents qui constituent l’Administration sont des cibles de la communication institutionnelle à part entière et particulière, puisqu’en plus de « cible » de la communication, ils en sont également, directement ou indirectement, les auteurs et les vecteurs.

Schématiquement, la communication institutionnelle, notamment dans les collectivités territoriales, correspond aux actions de communication d’une institution publique, attachées à un territoire donné (et à ses habitants), et mises en œuvre par une administration, constituée d’agents auteurs, vecteurs et cibles de cette communication.

Source: Politic-Art 

Blog : www.yeroguisse.org

Email : yeromamadouguisse@gmail.com

Tel : 77077 76 59

 L'auteur  Yéro Mamadou GUISSE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (2)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Mai, 2017 (20:05 PM) 0 FansN°:1
radxf
Anonyme En Mai, 2017 (20:05 PM) 0 FansN°:2
xxx

Ajouter un commentaire

 
 
Yéro Mamadou GUISSE
Blog crée le 23/05/2013 Visité 334764 fois 117 Articles 4694 Commentaires 17 Abonnés

Posts recents
Séminaire Afrique et Liberté: la problématique de la lutte contre l’extrémisme violent !
Crise des valeurs au Sénégal : quelles solutions pour éviter le chaos ?
Ces Législatives qui marqueront le Sénégal !
Les effets négatifs des réseaux sociaux sur l’éducation des enfants !
« WhatsApp » un outil puissant mais dangereux !
Commentaires recents
Les plus populaires
Achoura (Tamkharit): recommandations et bienfaits !!!
Le comportement à adopter pendant le mois béni de Ramadan
Les dix(10) raisons pour célébrer la Naissance du Prophète Mohamed (PSL)
LE RÔLE DE L'OPPOSITION POLITIQUE DANS UNE DÉMOCRATIE ?
Spécial Ramadan: les « nafilas » et ses bienfaits !!!